Chocolat de communion antillais

Si vous vous dites bof, une recette de chocolat chaud de plus, c'est que vous n'avez jamais goûté la vraie recette du chocolat de communion de Martinique.

Doux, onctueux, parfumé, oubliez tous les chocolats chauds que vous connaissez, celui-ci est à s'en re-lécher les lèvres.

Cette boisson chaude est servie traditionnellement pendant les fêtes de familles et surtout pour les baptêmes et communion. Accompagné du célèbre pain au beurre, il est connu et servi dans toutes les Antilles. Mais c'est bel et bien une spécialité culinaire créole de Martinique.

Ingrédients et recette du chocolat chaud antillais

Nous vous proposons une recette de chocolat pour 16 personnes afin d'être en accord avec celle du pain au beurre qui se mange avec. Ici, il s'agit d'une véritable recette de famille en Martinique avec des ingrédients typiques de Martinique. Rassurez-vous, on vous propose des alternatives.

Chocolat de communion martiniquais

Véritable recette onctueuse et savoureuse du chocolat de communion made in Martinique
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 45 min
Type de plat Boissons
Cuisine antillaise, martiniquaise
Portions 16 personnes

Equipements

  • Bol
  • Casserole

Ingrédients  

  • 2 litres de lait entier
  • 2 boites de lait concentré sucré
  • 2 boites de lait concentré non sucré
  • 1 bâton de cacao (appelé gwo kako en Martinique) voir plus bas
  • 2 c. à soupe de toloman
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 pincées de noix de muscade
  • 2 zestes de citron vert
  • 2 gousses de vanille

Instructions 

  • Lavez votre citron vert et prélevez 2 grands zestes (rubans)
  • Dans une grande casserole, versez le lait entier, le lait concentré non sucré. Ajoutez la cannelle, la muscade, les zestes de citron vert, les gousses de vanille ouvertes
  • Portez le tout à frémissement pendant au moins 10 minutes sans jamais faire bouillir (très important)
  • Pendant ce temps, râpé 10 cuillers à soupe du gwo kako (bâton de cacao). Ajoutez les 2 cuillers à soupe de toloman puis diluez le tout dans un peu d'eau froide
  • Ajoutez le tout + le lait concentré sucré dans la casserole avec la préparation frémissante
  • Laissez frémir pendant 5 à 10 minutes tout en mélangeant jusqu'à obtention d'une boisson bien onctueuse.
  • Versez chaud dans un bol avec une bonne part de pain au beurre et dégustez

Notes

Si vous n'êtes pas en Martinique, vous aurez peut-être du mal à vous procurer un véritable bâton de cacao. Vous pouvez le remplacer par du cacao en poudre 100 % pur cacao non sucré.
Pour le toloman, c'est un épaississant naturel, vous pourrez le remplacer par de la maïzena.
Si c'est votre première fois, nous vous recommandons de diluer à part le toloman ou la Maïzena, que vous ajouterez petit à petit pour mieux maitriser l'onctuosité du chocolat communion antillais. 
Astuce économie : au lieu d'ajouter des gousses de vanille entière (avec les grains) privilégiez les gousses débarrassées (sans les grains que vous aurez utilisés dans une autre recette).
 Astuce gourmandise :  vous pouvez ajouter des amandes effilochées pour la déco et la gourmandise. Personnellement, je préfère sans. 

Voici à quoi ressemble un gwo kako frais et fabriqué par nos soins lors d'un atelier cacao à la Savane des esclaves.

atelier cacao martinique

Raph
Raph de Voyage-Martinique
203

Amoureux des Antilles depuis plus de 20 ans suite à un premier séjour en Martinique. Depuis, nous avons multiplié les voyages sur l'île, d'abord en couple puis avec nos filles. Tous ces mois passés à Madinina nous ont permis de parcourir l'île en long, en large et en travers ainsi que de tester de très nombreuses activités, visites, mais surtout de faire de belles rencontres jusqu'à voir naître le projet professionnel de Voyage-Martinique.

A lire aussi :

Aucun commentaire à Chocolat de communion antillais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires