Algues Sargasses: infos et conseils pour les éviter

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  

Si vous projetez de faire un séjour en Martinique, peut être avez-vous entendu parler des algues sargasses. Ces « fameuses » algues brunes qui font régulièrement la une de l’actualité et inquiètent parfois.

Vous êtes nombreux à vous poser des questions:

  • les sargasses sont-elles dangereuses?
  • D’où viennent-elles?
  • Sont-elles présentes partout en Martinique?

Autant de question qui nous ont poussé à rédiger cet article pour éclairer les futurs voyageurs.

Les algues sargasses

sargasses martinique

Qu-est-ce que c’est?

Les sargasses sont des algues brunes qui se retrouvent sous forment de nappes. Nous vous faisons grâce des différentes sous espèces car il doit en exister plus de 300.

Le nom de sargasse vient de l’espagnol sargazo qui signifie varech. L’hydrographe et météorologue Matthew Fontaine Maury les décrits comme un banc immense formé par les courants circulaires de l’atlantique qui font qu’elles se regroupent. Elles tirent leur origine de la Mer des Sargasses.

D’où viennent-elles?

Les sargasses vivent en pleine mer, dans la mer du même nom, aux larges des côtes est des Etats-Unis. Cependant on a également découvert il y a peu une forte présence au nord est du Brésil.

Ces énormes amas d’algues brunes sont transportés par les courants marins de l’océan atlantique qui les porteraient jusque sur les côtes de la Martinique. Nous parlons ici de la Martinique car notre site lui est dédiée, mais n’allez pas croire qu’elle est la seule à être touchée. Toutes les autres îles le sont également (Guadeloupe, Dominique, République Dominicaine, Saint Barth…).

Les courants dominants de l’atlantique ont tendance à les faire se déposer en majorité sur la côté atlantique de la Martinique mais pas que.

Un article récent basé sur une étude menée par des scientifiques donnent peut être une explication à ce phénomène des sargasses qui existent depuis plus d’une dizaine d’années, mais qui a tendance à augmenter. Une relation semble établie entre la déforestation amazonienne ainsi que l’utilisation massive d’engrais dans l’agriculture brésilienne. Ces deux phénomènes cumulés participent au rejet de nitrate dans le fleuve Amazone qui se jette ensuite dans l’Atlantique. Les algues sargasses se nourrissent de ce nitrate. Donc plus on les alimente plus elles prolifèrent.

Lien vers l’article -> Sargasse : un mystère résolu?

Sont-elles dangereuses?

Oui et non.

Vous êtes bien avancés n’est-ce pas. En réalité quand elles sont dans l’eau ou alors sèches, elles ne présentent pas de danger particulier pour la santé.

En revanche, c’est quand elles s’échouent en masse sur les plages qu’elles peuvent poser quelques soucis. Une fois échouées, elles meurent et rentrent en putréfaction . C’est pendant ce processus qu’elles dégagent du sulfure d’hydrogène H2S et de l’ammoniac NH3. Ce sont ces gaz qui peuvent provoquer des nuisances sanitaires, des troubles olfactifs et quelques autres « symptômes » que vous retrouverez dans le tableau ci-dessous.

C’est surtout la concentration de ces gaz qui conduira à un risque et des gênes plus ou moins importantes.

risque sargasse

Afin de vous rassurer, vous ne risquez pas grand chose si vous ne vous attardez pas sur les zones à forte concentration. Quelques gênes olfactives (oeuf pourri). Le danger vient d’une longue exposition à des taux élevés.

Carte des sargasses en Martinique

Voici un exemple de carte de surveillance indirecte des Sargasses en Martinique. Indirecte car la carte remonte les données concernant les émanations d’hydrogène sulfuré (H2S) et d’ammoniac (NH3) eux-mêmes produits par la décomposition des algues. (issu de Madininair)

carte sargasse martinique

Une autre carte alarmiste d’échouage des sargasses. On vous explique plus bas pourquoi.

carte echouage sargasse martinique

Plage sans sargasse en Martinique

En lisant les infos ci-dessus ainsi que les cartes, vous vous sentez peut être un peu perdus voire affolés. Pas de souci, car la situation elle loin d’être aussi catastrophique qu’il n’y parait. Premièrement il existe des plages en Martinique sans sargasses. Deuxièmement, les arrivages ne sont pas constants et varient d’un jour à l’autre. Troisièmement, sur certaines plages, les sargasses disparaissent en 24H parfois au gré des courants.

Voici quelques infos et conseils pour éviter les sargasses en Martinique pendant vos vacances. Nous allons reprendre le classement vu sur d’autres sites qui retranscrit la situation moyenne sur les dernières années.

Concrètement on peut distinguer 4 zones en Martinique pour les sargasses sur les plages:

  • Échouages très fréquents: la côte Atlantique de la Martinique est particulièrement touchée. De sainte Anne jusqu’au Robert en passant Le Marin, Le Vauclin, Le François mais aussi Le Marigot.
  • Échouages fréquents: de Sainte Luce au Diamant mais aussi Sainte Marie, La Trinité et Tartane.
  • Échouages peu fréquents: la zone entre Sainte Luce et Sainte Anne, les petits salines, et quelque baies protégées de Tartane. La zone du Lorrain jusqu’à Macouba et Le Carbet.
  • Échouages rares ou nuls: la côte caraïbes en général. Mais voici quelques plages sur lesquels nous n’avons pas observés de sargasses pendant nos vacances en Martinique ou alors elles disparaissaient en 24h: La pointe Marin, Corps de Garde, Anse figuier, Plage du bourg aux Anses d’Arlet, Grande Anse, Anse Dufour, Anse Noire, Anse à l’âne, Anse Mitan, Bakoua, Anse l’étang, la Brêche, Anse couleuvre et anse céron.

Attention, cette liste est loin d’être exhaustive et surtout la situation est très changeante d’un jour à l’autre. Donc n’hésitez pas à vous arrêter lorsque vous passez devant de magnifiques plages réputées. Il est fort probable que la situation ne soit pas celle décrite.

Algues Sargasses: infos et conseils pour les éviter
4.7 (93.33%) 3 votes

2 Commentaires

  1. Y a t’il eu des dépôts de sargasses en juillet sur la côte atlantique de la Martinique,et principalement sur la pointe cerisier.
    Sur Août, comment vous sentez la situation?
    Est-il préférable d’aller côté mer caraïbe.
    Merci,bien cordialement.

    • Destination Martinique

      Bonjour, effectivement il y a eu des dépôts en juillet sur la côté atlantique. Concernant la pointe cerisier en particulier je ne peux vous dire.
      Sur août, je n’ai pas les compétences pour faire des prévisions, mais les spécialistes en annonçaient.
      Opter pour la mer des caraïbes limitera peut être les risques de sargasses.
      Désolé de ne pouvoir être plus précis / concret, mais les sargasses, courants, situations, sont fluctuantes .
      Excellente journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *