Le bois lélé

100 % écologique, le bois lélé, ou écrit autrement bwa lélé, nous parvient des Caraïbes. En effet, les Indiens des caraïbes touillaient et mélangeaient les liquides à l’aide de ce système pour le moins astucieux. Il faut dire que malgré l’arrivée des robots-mixeurs, fouets électriques et compagnie, le bois lélé occupe toujours une place importante dans bien des cuisines et bars de Martinique. Nous faisons le point sur cet outil à travers ces quelques lignes.

Pourquoi utiliser le bois lélé ?

En créole, le terme « bois lélé » signifie touiller ou mélanger. Il désigne aussi bien l’outil de cuisine que l’arbre à partir duquel on le fabrique. D’ailleurs, les artisans utilisent la même méthode qu’autrefois pour le fabriquer.

Bwa Lele

Le bois lélé sert principalement à touiller les liquides dans le but de mélanger les ingrédients mais aussi pour générer une mousse. Ainsi, il s’agit d’un instrument parfait pour préparer le fameux ti’punch. Lorsque le format du bois lélé est assez massif, on peut l’utiliser pour mélanger certaines préparations plutôt compactes telles que le migan, ce dernier étant le fruit à pain. Pour cela, on prend l’axe entre les paumes des mains et on commence à frotter ses mains pour faire rouler le bois lélé.

Comment le reconnaître ?

D’une longueur de 15 cm, cet outil est un petit bout de bois qui se termine en se séparant en 5 petites branches, ce qui lui donne sa forme étoilée. Il s’agit d’un instrument que l’on utilise pour remuer le ti’punch en Martinique ainsi que d’autres boissons. L’arbre avec lequel on fabrique le bois lélé existe partout aux Caraïbes. Seulement, l’outil est connu comme typique à la Martinique.

Bois Lélé Martinique

Et pour mieux le connaître, voici quelques informations sur l'arbre du bois lélé :

  • L’arbre du bois lélé est dit « Quararibea Turbinata » ;
  • Il s’agit en vérité d’un arbuste poussant dans les forêts tropicales du Centre et du Nord de la Martinique.

Arbre Bois Lélé

Partant du tronc en 5 rayons, les branches du bois lélé forment plusieurs étages. Elles sont espacées de quelques dizaines de centimètres. Pour obtenir l’outil de cuisine, on coupe la partie la plus fine du tronc. Ensuite, on coupe les branches selon la longueur que l’on souhaite. Enfin, on retire l’écorce sombre, ce qui dévoile un outil d’une couleur crème.

Où acheter un bois lélé ?

On cherche souvent une idée de souvenir à rapporter de son voyage en Martinique, alors pourquoi pas un bois lélé ?

C'est joli, pratique, utile et typique de l'île. Ça fera une formidable idée de cadeau à offrir ou tout simplement pour vous même.

Bien entendu pour votre achat, il existe des sites web mais si vous êtes en Martinique, vous pourrez acheter du bois lélé dans les marchés traditionnels et artisanaux. On peut d’ailleurs en trouver sur le marché couvert de Fort-de-France où il est vendu soit par botte, soit à l’unité pour un prix qui avoisine les 2 euros par pièce. Mais également celui de Sainte-Luce, Sainte-Anne, du Diamant, Saint-Pierre...

A lire aussi :

Aucun commentaire à Le bois lélé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires