Musée de la pagerie

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Situé sur le territoire de la commune des Trois Îlets à la Martinique, le domaine de la pagerie est à la fois un haut lieu de l’histoire et du patrimoine architectural. Il s’agit d’un domaine où l’on cultivait la canne à sucre, le café et le cacao. Rebâti après avoir été détruit par un ouragan, le maire de la ville Gabriel Hayot y fit bâtir un musée de 1929. Chaque année, de nombreux passionnés de l’époque napoléonienne viennent le visiter. C’est donc tout naturellement que ce musée de la Pagerie prend place dans notre rubrique Que visiter en Martinique

Musée de la pagerie

Musée de la Pagerie

La demeure de Joséphine de Beauarnais

Le domaine de la Pagerie est un lieu très connu de La Martinique puisqu’il a été le lieu de naissance, puis la demeure de la célèbre Joséphine de Beauarnais qui deviendra la femme de Napoléon Bonaparte, et par la même occasion l’impératrice de France. On y retrouve de nombreux objets qui lui ont appartenu comme son lit de jeune fille ainsi que des statues qui lui sont dédiées dans le jardin de la maison dans lequel il est possible de se promener. Vous pourrez notamment y admirer de somptueuses plantes tropicales.

Un mémorial de l’esclavage

La sucrerie est l’empreinte d’un autre fait historique plus sombre, celui de l’esclavage. Il avait d’ailleurs été aboli par la convention en 1794 pour être rétabli par Napoléon dans les Antilles en 1802. Il faudra attendre 1848 pour qu’il soit de nouveau interdit. Le musée, bien qu’étant consacré à Joséphine de Beauarnais est un vestige de cette partie de l’histoire. Vous pourrez admirer les ruines des anciens bâtiments de la sucrerie qui n’ont pas totalement été détruits par les cyclones et avoir un aperçu des conditions de vie au 19e siècle. Les bâtiments reflètent l’architecture typique de la période coloniale.

Vestige d’une économie florissante

La culture de la canne à sucre était très probablement l’une des activités économiques les plus lucratives de l’île à l’époque. Aujourd’hui, elle est davantage basée sur le secteur agricole avec la culture des fruits et des légumes tropicaux et celui de la pêche. Les vestiges des sucreries à La Martinique sont donc des lieux de souvenir d’une gloire économique de la France qui n’existe plus aujourd’hui, car elle a été bâtie sur la pratique de l’esclavage.

Adresse, horaires, tarifs et avis

Adresse: Route départementale 38 Habitation la Pagerie  97229 Les Trois Ilets

Tel: 05 96 68 38 34

Horaires: Du mardi au vendredi de 9h à 16h, le samedi et dimanche de 9h30 à 14h30

Tarifs: 1€5 pour les enfants et et 5€ pour les adultes

Carte:

Musée de la pagerie
5 (100%) 1 vote
Ajouter à ma sélection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *