Sur la route des rhums de Martinique, des saveurs qui enivrent les contrées

Le rhum agricole de Martinique est connu dans le monde entier pour son goût parfumé des îles, et fait le bonheur des amateurs de cocktails. La Martinique a d’ailleurs obtenu le label d’excellence AOC (appellation d’origine contrôlée) pour son rhum en 1996, gage de qualité ! Les recettes d’apéritifs contenant du rhum sont nombreuses, car cet alcool a l’avantage de se marier avec délicatesse à de nombreux ingrédients. Des breuvages tropicaux comme le ti-punch, le planteur ou encore le cocktail Maï Taï, que vous dégusterez avec encore plus de saveur sur l’île aux fleurs. À l’ombre d’un palmier au sud ou au nord de l’île, un joli hibiscus posé sur le verre, votre cocktail au rhum sera symbolique et marquera vos vacances d’un exotisme total. Revenons sur l’histoire du rhum en Martinique…

Les débuts du rhum : Tafia, guildive ou encore tue-diable

rhumerie martinique

Rhumerie en Martinique

Le rhum est un alcool fabriqué avec un produit de base : la canne à sucre originaire d’Asie, mais qui fut introduit en Martinique par Christophe Colomb en 1493. À l’époque, la canne à sucre était exploitée pour son sucre que l’on importait après récolte. La canne à sucre qui pousse grâce à un maximum de soleil et d’eau, s’acclimata tout de suite aux terres de la Martinique. La fermentation du jus de canne donne à l’époque une eau-de-vie plutôt grossière. Ce premier alcool apparut en 1640 à Barbade, une petite île à l’est de l’arc antillais.

Le Père Tertre, un homme d’Église fabrique le tout premier appareil à distiller pour traiter les résidus comme les gros sirops, la mélasse et l’écume de la canne à sucre. Il produit en 1667, un alcool appelé le Vésoü. Le père Labat prit le relais avec encore plus de précision grâce à ses alambics dans les années 1694, il prétend d’ailleurs avoir eu recours à cette eau-de-vie pour combattre une fièvre violente. L’alcool fut tout d’abord utilisé pour soigner certaines maladies, mais les pirates et les boucaniers apprécièrent bien vite le côté enivrant de cette nouvelle boisson alcoolisée, qu’ils consommèrent sans modération ! L’alcool prend à cette époque le nom de Guildive (tue-diable) mais aussi tafia, nom d’origine africaine utilisé par les esclaves. Nous sommes encore loin du rhum actuel, mais comme chaque invention, l’ancêtre reste une référence et le début d’une belle réussite. Il prendra ensuite le nom de « Rum » et le nom de « Rhum« , à la fin du XVII ème siècle, tel qu’on le connaît aujourd’hui. Après l’invention du rhum industriel, le rhum agricole martiniquais fut son apparition dans le monde des alcools exotiques.

Les différentes catégories de rhums agricoles de Martinique

Le rhum agricole est de meilleure qualité car fabriqué avec le pur jus de canne, et selon une recette ancestrale. Voici les différentes variétés à déguster :

rhum martinique

Meilleur rhum de Martinique

Le rhum blanc est intense en goût de canne à sucre et sa teneur en alcool est comprise entre 50 et 55 degrés. Il est idéal comme base dans le cocktail ti-punch. Le rhum blanc agricole provenant de Martinique est très raffiné et mis en bouteilles dès sa fabrication. Il est généralement mis en fût durant une période n’excédant pas 3 mois, ce qui lui vaut d’être un jeune rhum.

Le rhum vieux
est un rhum qu’on laisse le temps de vieillir en fût pendant une période d’au moins 3 ans et sa teneur en alcool est de 45 degrés. Qu’il soit traditionnel ou agricole, son goût diffère selon les recettes. Il prendra une saveur plus ou moins boisée ou fruitée et sera sec ou moelleux. Il est utilisé pour les cocktails, mais aussi comme digestif au même titre que le cognac.

Le rhum paille est mis en fût pendant une période de 12 à 18 mois en moyenne et il prend à peu près la même couleur que le rhum ambré. Sa teneur en alcool est de 50 degrés.

Le rhum ambré est à mi-chemin entre le rhum blanc et le vieux rhum. Il est mis en fût pour une période de 1 an à 1 an et demi, juste le temps qu’il lui faut pour prendre une jolie couleur caramel. Il est composé de vieux rhum et de rhum paille. Il convient parfaitement aux cocktails, au ti-punch et il est idéal pour flamber divers plats en cuisine.

Les distilleries de Martinique en activité

Sept distilleries sont toujours en activité sur l’île et produisent des rhums de très bonne qualité, justifiant parfaitement l’appellation AOC.

La distillerie Neisson existe depuis 1932 et se trouve dans le Nord de la Martinique, plus précisément dans la commune du Carbet. Cette distillerie produit des rhums agricoles AOC, comme le rhum Blanc Neisson et le rhum extra vieux Neisson. Vous avez la possibilité de visiter les lieux et de déguster le rhum prestigieux de Neisson.

La distillerie Depaz est très connue en Martinique et fait office de référence. Elle se trouve au pied de la montagne Pelée, et produit le rhum traditionnel Depaz en plusieurs versions comme le rhum paille, le vieux rhum à 50 ou 55 degrés. Ils bénéficient tous, de l’appellation AOC. Le rhum Depaz est une production de qualité bénéficiant de bons avantages comme le climat favorable et l’eau de source de la montagne.

distillerie martinique

Distillerie en Martinique

La distillerie J.M est l’une des plus vieilles distilleries de l’île, située au Nord, à Macouba. Le vieux rhum de JM est très apprécié et très connu sur l’île aux fleurs. Vous pourrez y découvrir le musée de Saint-James, ouvert au public depuis 1981 où le processus de fabrication et l’histoire du rhum sont expliqués avec détails.

La distillerie La Mauny
située à Rivière Pilote dans le sud, fabrique des rhums authentiques depuis 1749. Elle produit trois grandes marques AOC de rhum qui sont : Trois-rivières, Duquesne et La Mauny. Les visites ainsi que les dégustations de rhum sont gratuites.

La distillerie Dillon se trouve à Fort-de-France, et produit depuis 1779, des rhums blancs agricoles AOC, ayant une teneur en alcool de 50 ou 55 degrés. Vous pourrez visiter et goûter le rhum dans le musée Du Dillon.

La distillerie Galion
est célèbre pour ses deux grands rhums : La Trinité et le Grand Fond Galion. Cette distillerie est ouverte au public pour des visites de mars à juin, moment où la récolte a lieu.

La distillerie Favorite est une distillerie familiale encore en activité, et ce, depuis plus d’un siècle et demi. Le rhum Favorite est disponible en deux versions : le rhum blanc et le vieux rhum.

La distillerie Simon
n’est plus en activité, mais sa production est toujours vendue dans les commerces jusqu’à épuisement des stocks. Les connaisseurs apprécient d’ailleurs le rhum Saint-Étienne, le rhum Monna ainsi que le rhum Clément.

Liste des différentes distilleries et habitations

Distillerie DEPAZ Adresse: Plantation de la Montagne Pelée 97250 Saint-Pierre Tel: 05 96 78 13 14
Habitation NEISSON Adresse: Domaine Thieubert Quartier le Coin 97221 Le Carbet Tel: 05 96 78 03 95
Distillerie SAINT-JAMES Adresse: Musée du Rhum Saint-James Le Bourg 97230 Sainte-Marie Tel: 05 96 69 30 02
Habitation SAINT-ETIENNE HSE Adresse: Habitation HSE Foudre HSE 97213 Gros-Morne Tel: 05 96 57 49 32
Distillerie La FAVORITE Adresse: 5, route du Lamentin Habitation Favorite 97200 Fort-de-France Tel: 05 96 50 47 32
Distillerie DILLON Adresse: 9 route de Chateauboeuf 97200 Fort-de-France Tel: 05 96 75 20 20
Habitation CLEMENT Adresse: Domaine de l’Acajou 97240 Le François Tel: 05 96 54 62 07
Plantation TROIS RIVIERES Adresse: Quartier Trois-Rivières 97228 Trois-Ilets Tel: 05 96 62 51 78
Rhumerie JM Adresse: Rhumerie de Fonds-Préville 97218 Macouba Tel: 05 96 78 53 40
LA MAUNY Adresse: Domaine La Mauny 97211 Rivière-Pilote Tel: 05 96 62 62 08
Sucrerie SAEM LE GALION Adresse: Usine du Galion 97220 Trinité Tel: 05 96 58 20 65
Habitation du SIMON Adresse: Rhums A1710 97240 Le François Tel: 05 96 50 58 42
Distillerie HARDY Adresse: Tartane 97220 LA TRINITE Tel: 05 96 58 20 82

Attention toutes les distilleries ne se visitent pas.

Carte

Quel est le meilleur rhum de Martinique ?

Les antillais se battent becs et ongles pour savoir si le rhume de Martinique est meilleur que le rhum de Guadeloupe.

Pour ma part, je n’ai pas dégusté de rhum guadeloupéen, mais je peux vous assurez qu’ils existent de très bons rhums martiniquais.

Une petite sélection sans prétention de mon classement Meilleur Rhum Martinique:

  • Sur la commune du Lamentin se trouve un distillerie assez peu connue, « L’Habitation Favorite« . Cette distillerie à vapeur produit un petit nectar au doux nom de « La flibuste hors d’âge » qui est une cuvée spéciale. Le nom et la bouteille nous plonge directement dans l’ambiance pirate. Le prix en fait un vrai petit trésor à environ 100€ la bouteille, elle reste abordable mais pas accessible à tout le monde. En revanche son gout si particulier ne vous laissera pas indifférent.
  • Au Carbet vous avez la distillerie Neisson qui propose un rhum 15 ans d’âge. Personnellement je trouve le contenant pas à la hauteur du contenu. Car si le rhum est une pure merveille la bouteille est à mes yeux quelconque. Certes, vous me direz la bouteille on ne la consomme pas, mais à presque 300€ le flacon je trouve cela dommage.
  • Je terminerai ce petit classement non pas un rhum en particulier mais par la production de la rhumerie Habitation Saint-Etienne (HSE) qui propose des rhums particuliers. Les rhums sont vieillis dans des fûts à whisky, porto ou sauternes. Ces rhums extra vieux de la série Finition du Monde sont de vraies petits bijoux.Les prix restent raisonnables aux environs des 50€

Attention ceci est un classement personnel. Le meilleur rhum de Martinique dépendra des goûts et critères de chacun.

Sur la route des rhums de Martinique, des saveurs qui enivrent les contrées
Vous avez aimez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *