Maison de la canne

Partagez
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Vous souhaitez découvrir l’histoire de l’île de la Martinique. Entre un après-midi de détente sur une plage de sable fin et une randonnée dans la forêt tropicale, profitez-en pour visiter un des nombreux musées. L’histoire de la Martinique a été marquée par la pratique de l’esclavage pour la culture de la canne à sucre. La maison de la Canne, installée dans l’ancienne distillerie de Vatable, sur la commune des Trois Îlets, retrace cette période à tous les curieux désireux d’en apprendre un peu plus.

L’histoire de l’esclavage à la Martinique

maison de la canne

La maison de la canne aux Trois-îlets

La culture de la canne à sucre est intimement liée à une phase sombre de l’histoire de France, celle de l’esclavage. Bien qu’il ait été aboli par la convention en 1794, il fut rétabli par Napoléon en 1802 dans les Antilles françaises. Il faudra attendre 1848 pour qu’il soit de nouveau interdit. Les colons avaient construit les habitations où ils cultivaient et transformaient les produits agricoles comme le café, le cacao et surtout la canne à sucre. Sur la même commune, le domaine de la Pagerie en est un témoignage. Plus de 100 000 esclaves ont été amenés d’Afrique pour travailler dans ces exploitations. Le musée leur consacre donc une grande exposition au cœur de l’histoire de la canne à sucre à La Martinique. Le rez-de-chaussée abrite également des collections temporaires sur de nombreux thèmes différents.

Les procédés de fabrication

Le second étage de l’ancienne distillerie est consacré au rhum. Les passionnés de cette boisson et les curieux pourront découvrir tous les secrets de fabrication de la boisson préférée des Martiniquais. Le célèbre rhum de La Martinique a obtenu en 1996 son appellation d’origine contrôlée, ce qui relance considérablement son économie. Vous découvrirez toutes les phases du procédé de transformation jusqu’au produit fini.

Une économie qui a évolué

Aujourd’hui, la canne à sucre est toujours cultivée, mais elle est traitée de façon plus industrielle dans les grandes usines centrales. Le traitement ne se fait plus dans le cadre des habitations. Pourtant, cette activité n’est pas en perte de vitesse, car la fabrication de l’alcool et notamment celle du rhum s’est particulièrement développée.

Horaires, tarifs et accès à la maison de la canne

Adresse: Pointe Vatable 97229 Les Trois-Îlets

Tel: 05 96 68 32 04

Horaires: Du mardi au jeudi de 8h30 à 17h30, vendredi et samedi de 8h30 à 17h et le dimanche de 9h à 17h

Prix: 3€ la visite

Carte:

Maison de la canne
3.6 (72%) 5 votes
Ajouter à ma sélection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *