Habitation Belfort, Jardin de Balata, HSE et baignade

Partagez
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Après une bonne nuit réparatrice et un petit déjeuner typique, nous voila partis pour notre 6ème jour sur l’île. Avec au programme une visite de bananeraie, et celle du jardin de Balata.

Habitation Belfort : tout savoir sur la banane

Cette fois-ci nous avions pris soin de réserver pour éviter de se retrouver le bec dans l’eau. La banane, un fruit incontournable et emblématique de la Martinique. Nous souhaitions à tous prix faire connaître cette culture et partie de l’histoire aux filles. Dans un premier temps nous avions opté pour le musée de la banane, mais dans nos souvenirs il n’y avait rien d’exceptionnel. Après quelques recherches, j’ai confirmation que si la visite est intéressante elle n’a rien de transcendante. Au choix libre ou guidée on vous présente des panneaux expliquant sa culture. En poussant un peu plus loin et en échangeant avec des personnes sur place on nous avait parlé de l’Habitation Belfort. Certes un peu plus chère que le musée car le prix est ici de 13€ pour les adultes et 6€ pour les enfants avec un pack famille à 32€ (2 adultes + 2 enfants).

Lors de notre venue en début de séjour nous étions passé par le Lamentin, là nous partions de la maison. J’ai donc mis le smartphone en mode GPS « Ok Google itinéraire habitation Belfort ». Et nous voila partis. Un périple épique pour lequel nous étions bien contents d’avoir le 4×4. Il nous a fait passer par des chemins, on en rigole encore: bitume puis cailloux puis terre puis herbe puis en plein dans une bananeraie où les gens devaient se demander ce que nous faisions là. Mais après quelques moment de doutes nous voila pile devant l’entrée.

Et bien nous n’avons pas regretté du tout ce choix d’activité. C’est LA visite à faire si vous souhaitez tout connaître de la banane. Vous embarquez dans un petit train, qui peut même se couvrir en cas de pluie, et vous sillonnez la bananeraie avec des petites pauses tout au long du parcours. On nous explique tout de A à Z, on voit chaque étape, on a les démonstrations en live. De la plantation à la récolte et expédition chaque étape est détaillée et commentée. Un vrai bonheur pour les grands et les petits.

habitation belfort train

rinçage des bananes régime banane protection régime banane piège à charançons main de bananes

La visite se termine par une dégustation multiple avec un morceau de banane de la plantation, un vin de banane (pour les grands 😉 ) et enfin des pétales de bananes séchés (non pas des chips, des pétales ).

Vous pouvez ensuite bien évidemment passer par la boutique pour faire quelques emplettes (bananes, produits dérivés…). Bon à savoir il y a un restaurant sur place pour ceux qui veulent se restaurer.

Jardin de Balata: la nature dans ce qu’elle a de plus beau

Nous avions déjà visité le Jardin de Balada lors de notre premier séjour. Direction Fort-de-France car il se situe un tout petit peu plus au nord. Par chance nous trouvons une place facilement pour se garer ce qui est très rarement le cas vu la taille du parking. Un conseil n’y allez pas à l’ouverture car bien souvent tout le monde s’y rue et les bus sont là. En milieu fin de matinée c’est plus calme.

Au programme des colibris dès l’entrée, des arbres, des plantes, des bassins, un vrai régal pour les yeux. A savoir qu’il y a également une partie de la visite qui peut se faire sur des ponts suspendus. Sympa et ludique par contre prévoyez un peu d’attente au départ et pensez à la crème, casquette et lunette car vous serez en plein soleil.

Jardin de bala pont suspendu balata colibri balata Jardin de bala Jardin de bala Jardin de bala Jardin de bala

Là aussi sur place juste à la sortie un restaurant est présent pour le déjeuner. Pour nous pas de bol, c’était archi complet avec 45 minutes d’attentes.

Du coup direction le nord, on a fait l’impasse sur les cascades.

HSE (Habitation Saint-Etienne) nous voila

Vous le savez, le rhum de Martinique est probablement le meilleur du monde encore multi médaillé au dernier salon de l’agriculture à Paris. Mais il existe de nombreux rhums et plusieurs distilleries. Et personnellement j’en avais repéré une qui me faisait de l’oeil de part ses vieillissements particuliers. La distillerie HSE a quelques nectars qu’elle fait vieillir en fût de Sherry, de whisky…

HSE

Donc direction Gros-Morne par la D1. Je crois que toute la famille se souvient et se souviendra longtemps de cette route. Une véritable petite route de montagne parfois perdue au milieu de la forêt mais surtout avec encore des traces de la tempête Maria. Des rochers à même la route, des troncs d’arbres sur les côtés, au-dessus… Un vrai périple 🙂

Nous voila à Gros-Morne, petit arrêt dans une supérette pour se faire des sandwiches que l’on mangera sur le parking de la distillerie. Après quelques dégustations, me voila parti avec 2 bouteilles l’une (rhum agricole blanc 55°) destinée au ti’punch pendant le séjour et la seconde (rhum extra vieux Islay vieilli en fûts à whisky) aux notes tourbées pour déguster le soir devant le poêle à notre retour.

Direction ensuite Tartane pour se baigner sur la plage de la brêche avant un retour à la villa.

Habitation Belfort, Jardin de Balata, HSE et baignade
5 (100%) 1 vote
Ajouter à ma sélection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *